Rénovation, mobilité, EnR : comment verdir les investissements privés ?

David Dornbusch/ février 7, 2019/ Vertsun actualité

Par Greenunivers  Le constat est limpide : il manque à la France 10 à 30 milliards d’euros d investissements par an pour financer sa transition écologique. Dans le détail, les manques concernent surtout la mobilité propre (déficit de 6,5 Mds€), la rénovation énergétique des bâtiments (5,5 Mds€) et les réseaux de chaleur (3,5 Mds€). C’est le bilan dressé par la commission des Finances de l’Assemblée nationale. Dans le cadre de sa mission d’évaluation et de contrôle de la dépense publique, elle s’est penchée sur les outils pouvant encourager l’investissement privé dans la transition écologique. Et pour cause : « les acteurs publics, et l’État au premier rang, ne sauraient assumer seuls les investissements en faveur d’un système plus durable, mais peuvent agir sur le marché et l’économie privés », défendent les députés dans leur rapport (à lire ci-dessous).

Rénovation, mobilité, EnR : comment verdir les investissements privés ?

Des recommandations nombreuses

Du programme des investissements d’avenir au crédit d’impôt transition énergétique (CITE), en passant par la prime à la conversion automobile, les parlementaires ont passé au crible les multiples outils existants. Et ils ont formulé diverses recommandations. Par exemple, la diversification des sources de financement des sociétés régionales de tiers-financement. Il s’agirait notamment de transférer les prêts accordés aux ménages à des investisseurs désireux d’aligner leurs portefeuilles financiers avec une trajectoire bas carbone.

Investissements dans un Parc agriculteur photovoltaïque Aude

Parc photovoltaïque Aude

Autre recommandation : attribuer de nouvelles compétences à l’Autorité des marchés financiers pour veiller à la qualité de l’information fournie par les investisseurs sur leur stratégie bas carbone. Ou encore : l’obligation de présenter une offre de financements verts labellisés lors de toute nouvelle souscription d’un contrat d’assurance-vie. Citons encore la définition d’un calendrier de refonte globale du livret A pour le fusionner avec le livret de développement durable et solidaire.

Voila une série importante de recommandations et d’idées

  • Découvrez toutes les recommandations dans le rapport parlementaire  ici en PDF