Les raccordements d’installations solaires en autoconsommation se multiplient ces derniers temps. Selon les chiffres extraits par Enedis , plus de 33 000 installations photovoltaïques étaient reliées fin septembre à son réseau. Le rythme semble franchement s’accélérer : en juin 2017, la France comptait 14 000 autoconsommateurs, d’après les données rassemblées alors par la CRE. Soit « 0,04 % des 37 millions de clients raccordés aux réseaux de distribution et 4 % des 350 000 installations de production », faisait remarquer aussitôt la CRE. Mais le régulateur notait déjà qu’une « dynamique semble être en train de s’amorcer, près de la moitié des nouvelles demandes de raccordement de production aux réseaux de distribution l’étant en autoconsommation. ». Un an et demi plus tard, la prévision se révèle exacte : « 90% des demandes de raccordement d’installation de production de petite puissance (≤ 36kVA) se font désormais en autoconsommation », a calculé Enedis. Les raccordements au troisième trimestre sont en hausse de 15% par rapport au deuxième. L’autoconsommation toutes énergies confondues dégage une puissance de 146 MW, dont 82,7% pour le photovoltaïque et 14,2% pour la cogénération.

Demandes
L’autoconsommation dégage une puissance de 146 MW,