L’électricité va connaitre une croissance de 60% d’ici 2040

David Dornbusch/ novembre 21, 2018/ Vertsun actualité

« Le secteur de l’électricité est en train de vivre sa transformation la plus spectaculaire depuis sa création il y a plus d’un siècle ».

En effet, il estime que la demande en électricité va exploser et plus particulièrement dans les pays en développement. Selon leur rapport, la demande d’énergie devrait croître de 25% d’ici à 2040. L’électricité va en absorber une partie avec une croissance de 60%. Elle croît deux fois plus vite que la demande d’énergie et devrait même atteindre près d’un quart de la demande finale d’énergie en 2040 (vs 19% aujourd’hui) aux dépens du charbon et du pétrole.

Ce bond peut s’expliquer par la multiplication des appareils numériques, des bus électriques dans les pays émergents et des voitures électriques. Près de 90% de la croissance de la demande d’électricité provient ainsi des pays en développement. Le PV et l’éolien devront connaître la plus forte croissance. L’ensemble des énergies renouvelables dont l’hydroélectricité représentent 70% de l’augmentation des capacités de production.

Véhicules électriques électricité

Véhicules électriques

Les travaux d’infrastructures devront être très importants. L’AIE propose de nombreuses pistes : réforme des marchés, investissements dans le réseau et les interconnexions, améliorations technologiques et une percé du stockage. L’AIE envisage enfin un scénario appelé “le futur est électrique”, en imaginant un développement beaucoup plus volontariste des usages de l’électricité pour la mobilité et le chauffage, ainsi qu’une progression beaucoup plus rapide de l’accès à travers le monde. La demande d’électricité augmenterait alors de 90% (au lieu de 60%) d’ici à 2040. L’AIE insiste sur le gain en matière d’émission de CO2 que représenterait son développement accéléré.