De nouvelles technologies solaires en 2019

David Dornbusch/ janvier 9, 2019/ Vertsun Le Blog

Quelles tendances en termes de technologies
En termes de technologies , les prédictions de l’industrie sont que 2019 sera l’année des produits mono-PERC (contact arrière à émetteur passivé).

panneaux solaires technologies

PV InfoLink a déclaré qu’ils étaient devenus un produit grand public cette année, la majorité des extensions de capacité de production étant axées sur cette technologie. Ceci a conduit à une capacité totale de PERC plus élevée que prévu, passant de 33,6 GW à la fin de l’année dernière à 66,7 GW à la fin de 2018. On estime que cette capacité augmentera de plus de 26 GW d’ici fin 2019, ce qui porte à plus de 92 GW. Globalement, il représentera 46% du marché l’année prochaine. PV InfoLink a prédit que si, comme prévu, les produits mono PERC atteignaient 310 W – 35 W de plus que les modules multicristallins – en 2019, davantage de fabricants mondiaux se tourneront vers la technologie. Des plaquettes plus minces qui réduisent les coûts et augmentent l’efficacité des cellules vont exacerber la tendance, alors qu’une nouvelle série du programme Top Runner en Chine pourrait renforcer l’attractivité des mono-produits de type p. Il ajoute que les fabricants de panneaux photovoltaïques devraient poursuivre la tendance observée cette année consistant à utiliser de plus grandes plaquettes et modules, avec des plaquettes mono d’épaisseur 160 µm de plus en plus utilisées.

Les fabricants de panneaux photovoltaïques d’Asie importent des réacteurs de dépôt de l’UE pour tester le dernier mot de technologies en matière de passivation des cellules solaires au silicium: TOPCon: deux couches tampons minces intercalées entre des tranches de silicium et des contacts métalliques, des technologies qui augmentent l’efficacité des cellules solaires classiques et établissent de nouveaux records. Les équipementiers s’attendent à ce que les technologies se répande dans le secteur et améliore leurs résultats. «Beaucoup de gens voient dans cette TopCon la prochaine grande étape de la technologie photovoltaïque», a déclaré le professeur Andres Cuevas de l’Université nationale australienne. «TOPCon a acquis une renommée en tant que technologies photovoltaïques grâce aux instituts de recherche européens. Il entre maintenant dans la commercialisation grâce à des équipements européens », a ajouté Martijn Lenes, directeur commercial de Tempress, un équipementier basé à Vaassen, aux Pays-Bas