La nouvelle capacité solaire mondiale est stable en 2018

David Dornbusch/ janvier 24, 2019/ Vertsun actualité

La nouvelle capacité solaire mondiale est stable en 2018

solaire mondiale
Le marché photovoltaïque mondial aurait stagné l’année dernière, selon les estimations de la PV Market Alliance (PVMA), qui réunit quatre cabinets d’experts asiatiques et européens*. Ils évaluent la capacité photovoltaïque installée l’année dernière à 98 GW, contre 99 GW selon eux en 2017 (l’Irena  a situé pour sa part cette capacité 2017 à 94 GW) ; 44 GW auraient été captés par la Chine, mais ce volume est à comparer aux 53 GW mis en service l’année précédente.

D’autres grands marchés mondiaux sont pour leur part stables selon PVMA : « Les Etats Unis, le Japon et l’Inde ne contribuent pas à la croissance en 2018. L’évaluation provisoire du nombre d’installations est au même niveau qu’en 2017 et s’établit à 26 GW pour les trois marchés réunis », estiment les experts. Pour rappel et selon les statistiques de l’Irena, l’Inde avait installé 9,6 GW en 2017 (+ 100% à l’époque), les Etats-Unis, 8,2 GW et le Japon, 7 GW.

D’où vient la croissance du solaire mondiale en 2018, puisque le méga-marché chinois faiblit et que d’autres se stabilisent ? Parmi les marchés les plus vigoureux l’année dernière, PVMA cite l’Australie, la Corée du Sud, l’Egypte, les Emirats Arabes Unis et le Brésil, qui ont installé ensemble 19,5 GW. La capacité nouvelle en Europe se situerait autour de 8,5 GW et serait tirée vers le haut par l’Allemagne et les Pays-Bas. A noter que l’investissement mondial dans le solaire chuterait de 24% en 2018 selon Bloomberg New Energy Finance, du fait de la baisse des coûts mais aussi du fléchissement chinois.