Deux centrales solaires construites sur d’anciennes décharges

David Dornbusch/ janvier 14, 2019/ Vertsun actualité

Le solaire offre une nouvelle vie aux décharges

Deux centrales  solaires construites sur d’anciennes décharges ont été inaugurées mardi à Pindray et Sillars. Deux autres parcs similaires sont à l’étude.

centrales  solaires au sol de Pindray (18.000 panneaux, 1.800 tonnes de CO² économisées par an) a été inaugurée mardi.
La centrale photovoltaïque au sol de Pindray (18.000 panneaux, 1.800 tonnes de CO² économisées par an) a été inaugurée mardi. Mardi a eu lieu à Pindray et Sillars l’inauguration de deux installations de production d’énergie solaire mises en place à la suite d’un partenariat entre la Communauté de Communes Vienne et Gartempe (CCVG), le Simer, et Sergies, filiale de Soregies spécialisée dans les énergies renouvelables.18.000 panneaux solaires pour alimenter 3.000 habitants 

A Pindray, une des 2 centrales  solaires est en service depuis novembre 2017 et a été installée, comme le rappelle Annie Lagrange, présidente de la CCVG, « sur le site d’une ancienne décharge qui a été entièrement réhabilitée ». Cette installation, comprenant 18.000 panneaux solaires pouvant alimenter en électricité 3.000 habitants, est la deuxième du genre dans le département de la Vienne, mais la première par sa capacité de production (6 millions de kWh par an). A Sillars, il s’agissait de « s’inscrire dans une démarche positive pour l’environnement », rappelle Ernest Colin, maire de Montmorillon et président du Simer. L’Eco-Pôle ayant besoin d’un nouveau hangar pour abriter le bois à recycler, « le nouveau bâtiment a été conçu dès le départ avec l’objectif d’installer des panneaux solaires  ». Cette installation, une des 2 centrales  solaires , mise en service en janvier 2018, peut fournir de l’électricité pour 100 habitants. Patrick Royer, maire de Sillars, souligne quant à lui que « ces réalisations de centrales  solaires n’ont vu le jour que grâce à une collaboration étroite entre plusieurs partenaires, en particulier les élus locaux, et sont un bon exemple du travail du territoire au bénéfice du territoire ».Il a été par ailleurs rappelé par plusieurs intervenants que les entreprises locales avaient été étroitement associées à la réalisation de ces installations, notamment en ce qui concerne les panneaux solaires qui sont construits à Châtellerault. « Ces deux réalisations s’inscrivent dans la volonté de la CCVG de jouer un rôle dans la transition énergétique qui consiste notamment à augmenter la part de l’énergie renouvelable, un plan d’ensemble étant en cours d’élaboration sur ce sujet », a indiqué Annie Lagrange. Dans le cadre de ce plan, deux nouveaux projets de parcs photovoltaïques sont actuellement à l’étude dans les communes de Mazerolles, Saint-Léomer et Montmorillon.

autonomie en énergie

autonomie en énergie