Un hangar photovoltaïque illégal ?

David Dornbusch/ février 19, 2019/ Vertsun actualité

Via La NR . Jeudi soir, le dernier sujet traité par le conseil municipal de Bonneuil-Matours concernait la construction d’un hangar photovoltaïque dans la zone industrielle des Sablières qui fait polémique et dont les travaux sont arrêtés depuis quelques semaines.
Ce projet de construction d’un hangar photovoltaïque, destiné à abriter du matériel des services techniques, et permettant « grâce à ses panneaux, sur le toit de fournir une source de financement intéressante (vente de l’électricité à un prix fixe donné sur 20 ans) » date de plusieurs mois et a été traité à plusieurs reprises en conseil municipal.
En janvier 2017, le conseil décidait de se faire accompagner pour ce hangar photovoltaïque d’un assistant à maîtrise d’ouvrage, « née d’une volonté commune des différents groupes d’agriculteurs investisseurs depuis 2009 : créer et exploiter des énergies renouvelables ». En avril, un marché était lancé pour ce hangar photovoltaïque et les 12 et 17 juin derniers, suite aux commissions d’appel d’offres, le conseil municipal retenait les candidatures .

hangar photovoltaïque agricole gratuit

projets solaires

Déplacé sans permis de construire. Un permis de construire du hangar photovoltaïque était alors déposé , au bénéfice de la commune, sur deux parcelles appartenant à la commune de Bonneuil-Matours. Mais lors de l’implantation, sur place, deux adjoints, « ont jugé bon de déplacer l’implantation du hangar pour rapprocher le futur bâtiment du local technique actuel, éviter des frais supplémentaires de clôture, réduire les coûts de chemin d’accès, étant précisé que le déplacement n’impactait pas le voisinage, et rationaliser l’entreprise et concentrer l’urbanisation », était-il expliqué par la municipalité jeudi soir.
L’implantation du bâtiment hangar photovoltaïque était donc reculée et un aménagement paysager pouvait alors dissimuler le hangar par rapport aux riverains situés à l’Ouest. Mais cette nouvelle implantation du hangar photovoltaïque n’est pas celle mentionnée dans le permis de construire initial ; un permis modificatif aurait été préparé mais pas envoyé !
Lorsque les travaux ont commencé, les riverains Bruno et Véronique Gireaud, ont eu la désagréable surprise de voir ce hangar se monter juste face à leur salon ; ils n’avaient été ni consulté, ni prévenu de ces travaux.
Une plainte au tribunal administratifLors du dernier conseil municipal, le 19 octobre, le sujet avait déjà été abordé, Laurent Blin, conseiller de l’opposition regrettant le manque de concertation autour de ce projet de hangar. Une rencontre avec le couple Gireaud devait alors avoir lieu, chez eux, pour vérifier sur place l’impact visuel de ce hangar.
Jeudi soir, le constat était le même, Laurent Blin reprochait aux deux adjoints d’avoir pris cette décision de déplacer l’implantation, seuls, sans consulter la commission des bâtiments ni le conseil municipal. « Les simples conseillers sont aussi actifs que les adjoints, ce que vous avez fait n’est pas moral. Vous l’avez peut-être fait pour des raisons économiques mais pas de la bonne manière », déclarait-il.
Rencontrés par nos soins à la fin du conseil municipal, Bruno et Véronique Gireaud déclarent avoir déposé plainte auprès du tribunal administratif et de la gendarmerie de Bonneuil-Matours et, envoyé un courrier à la mairie, à la société Agrisoleil, à la DDT et à la préfecture.
Leur volonté, expliquent-ils, ne serait « pas d’empêcher la construction de ce hangar mais qu’il soit construit à l’endroit où il était prévu sur le permis de construire initial », un emplacement visuellement beaucoup moins impactant pour eux.