Cap Vert Energie : solaire agricole en Dordogne et solaire urbain dans le Rhone

David Dornbusch/ avril 5, 2019/ Vertsun actualité

Par Tecsol.  Producteur indépendant d’énergies renouvelables, Cap Vert Energie, en association avec le Domaine d’Essendiéras, site touristique écoresponsable, vient de lancer sa campagne de financement participatif sur Tudigo Energie. La centrale, implantée sur 5 % de la propriété de 360 hectares, accueillera 39 000 panneaux solaires et produira 20 GWh par an, soit la consommation annuelle d’une commune de 17 000 habitants. Un projet auquel Cap Vert Energie et le Domaine d’Essendiéras souhaitent associer les habitants de la Dordogne et des départements limitrophes. Objectif : lever entre 100 000 et 520 000 euros – sur un budget total de 12,8 millions – et rendre le domaine 100 % autonome pour ses besoins en électricité dès l’été 2019.

Producteur Cap Vert solaire agricole photovoltaique

Producteur Cap Vert

Un investissement réservé aux habitants de la Dordogne et des départements limitrophes

Porté par le Producteur Cap Vert Energie et disponible sur le site de Tudigo Energie à partir du 25 mars, le financement de la centrale solaire du Domaine d’Essendiéras est accessible aux habitants de la Dordogne et des départements limitrophes uniquement. Un placement fiable comme l’explique Jean François Mouton, Directeur des Relations Investisseurs de Cap Vert Energie : « L’intégralité de la production d’électricité sera achetée par EDF pour les 20 prochaines années, à prix garanti et fixe ».

Proposé aux investisseurs sous la forme d’un emprunt obligataire, avec versement des intérêts et remboursement du capital placé au terme des 5 ans du contrat. Ouvert à l’investissement participatif à partir de 200 euros, ce projet est une opportunité à saisir pour tous ceux qui souhaitent participer à la transition énergétique de leur territoire. Un placement d’autant plus attractif, qu’à ce jour, parmi l’ensemble des opportunités présentées sur Tudigo Energie, il présente le taux d’intérêt le plus élevé avec 6 % brut capitalisé sur 5 ans, soit 4,3% net d’impôt. Ainsi, pour un investissement initial de 1 000 euros, dans 5 ans, l’investisseur pourra toucher son investissement initial plus 338,23 euros d’intérêts bruts. Tudigo Energie rappelle que l’investissement dans des sociétés non cotées présente un risque de perte partielle ou total ainsi qu’un risque d’illiquidité.

Un site touristique durable et autonome

Situé au cœur du Périgord Vert, sur la commune de Saint Médard d’Excideuil, le Domaine d’Essendiéras a l’ambition de devenir un site touristique 100 % autonome. Conçu comme un véritable écosystème, il dispose déjà de ses propres ressources en eau potable. « Nous collectons et stockons également les eaux de pluie dans quatre étangs qui nous permettent d’être auto-suffisants pour l’irrigation de nos espaces verts » précise Floris Bakker, son président. Depuis la reprise du Domaine d’Essendérias en 1999 par la famille Bakker, l’objectif est donc d’incarner la réalité et la nécessité d’un tourisme durable et intégré à son territoire. « C’est dans cette optique que nous avons décidé de lancer, avec Cap Vert Energie, ce projet d’implantation d’une centrale solaire sur le domaine ».

Les 39 000 panneaux photovoltaïques seront déployés sur près de 20 hectares d’anciens vergers de pommes parallèlement reconvertis en jachères apicoles. Installée à bonne distance des zones accueillant les touristes, la centrale sera producteur de près de 20 GWh annuels, permettant ainsi à la communauté de communes Isle Loue Auvézère – 14 000 habitants – de présenter un bilan énergétique positif et, comme le souligne Floris Bakker, « d’éviter l’émission de plus de 1 800 tonnes de CO2, tout en produisant une électricité verte grâce à une technologie fiable ».

Acquisition d’un projet de centrale photovoltaïque en toiture de 6,6 MWc dans la métropole de Lyon

Par ailleurs, le producteur Cap Vert Energie vient d’acquérir auprès de Sunalp une centrale photovoltaïque en toiture à Quincieux d’une puissance de 6,6 MWc, commune rurale de la métropole de Lyon. Cette transaction s’est réalisée au travers d’un appel d’offres opéré par Envinergy, cabinet de conseil pour l’intermédiation et le financement dans les domaines du solaire, de l’éolien et de l’hydroélectricité, dans un contexte fortement concurrentiel et complexe. Ce projet prévoit la construction de seize ombrières de parking, surmontées de toitures photovoltaïques. Une fois en exploitation courant du dernier trimestre 2019, le site produira 8 000 MWh d’électricité verte par an, soit l’équivalent de la consommation de deux fois la population de Quincieux (soit 6 700 habitants).

Cette acquisition démontre la capacité du producteur Cap Vert Energie à mener des transactions de toutes tailles dans des délais courts grâce notamment à ses compétences en ingénierie financière et son équipe dédiée en fusions-acquisitions. Le groupe dispose par ailleurs en interne de bureaux d’études photovoltaïque et hydraulique. Tous les audits techniques, juridiques et administratifs sont menés sans recours à des conseils externes. « L’acquisition du projet de centrale photovoltaïque de Quincieux démontre la capacité de Cap Vert Energie à poursuivre sa stratégie de développement dans un environnement de plus en plus compétitif et exigeant. Sur des projets d’acquisition en brownfield, nous avons également les expertises internes pour mener à bien le développement des projets dans un contexte complexe et sans entraver l’activité du site. C’est le cas pour le projet de centrale solaire à Quincieux », explique Frederic Fortin, Directeur Fusions-Acquisitions du groupe CVE.